International Army Games, Aviadarts 2019
Tournoi international de tir air-sol à Riazan.
   C’est à Riazan, en Russie, qu’avait lieu la sixième édition du tournoi international Aviadarts. Organisé du 5 au 17 août 2019 par le ministère de la défense russe sur la base aérienne de Riazan-Diaghilevo, cette compétition de tir air-sol voyait s’affronter les meilleurs pilotes de combat venus de Russie, du Kazakhstan, de Biélorussie et de Chine. La base de Diaghilevo située à 200km au Sud-Est de Moscou, est devenue durant près de deux semaines le lieu de rassemblement des plus fines gâchettes de l’Est. Aviadarts n’est pas un exercice, mais bel et bien une épreuve sportive destinée à récompenser les meilleurs tireurs parmi les pilotes compétiteurs. Exception faite de l’édition 2017 qui eut lieu à Changchun, en Chine, Aviadarts a toujours été organisé en Russie, que ce soit à Lipetsk (2014) ou à Riazan (2015, 2016, 2018 et 2019).
Environ soixante-dix équipages et plus de soixante machines prenaient part à l’édition 2019 de ces Olympiades internationales. Les russes fournissaient bien entendu le plus gros des effectifs avec pas moins de sept types d’aéronefs différents : Su-25SM, Su-30SM, Su-34, Su-35S, Tu-22M3, Mi-8AMTSh et Il-76MD. On pouvait néanmoins déplorer l’absence des Su-24M, Su-27SM-3, MiG-29SMT, Yak-130 et Mi-35 pourtant habitués des éditions précédentes. Il faut savoir que les pilotes russes ont été sélectionnés parmi les cinq districts militaires que compte le pays (Centre, Est, Ouest, Sud et la flotte du Nord), lors des phases qualificatives de la compétition organisées du 14 mai au 03 juin 2019 sur la base aérienne de Kirovs’ke près de Feodossiia, en Crimée. 
De son côté, la Biélorussie était présente avec du Yak-130 du 116 GvShAB de la base de Lida ainsi que du Mi-24P et du Mi-8MTV-5 du 50 SAB de Minsk-Machulishchy et le Kazakhstan avec du Su-30SM du 604th Air Base d’Aktobe, du Su-25 du 602nd Air Base de Shymkent, du Mi-35M et du Mi-171Sh. Enfin, la Chine fournissait le plus gros contingent étranger de cette édition avec pas moins de 13 aéronefs. La Force aérienne de l'armée populaire de libération chinoise comptait en effet deux JH-7A de la 126th Air Brigade de Liuzhou, trois J-10A de la 8th Brigade de Changxing, deux H-6K du 108th Air Regiment de Wugong, deux Y-9 du 10th Air Regiment de Chengdu et deux Il-76TD du 13th Transport Division. Plus rare encore la Marine de l’Armée populaire de libération était également présente avec deux JH-7A du 27th Air Regiment basé à Ledong. Au total, une belle collection d’aéronefs de fabrication russe et chinoise, provenant de divers horizons et rassemblés en un seul et même endroit ! Ca fait rêver ! Malheureusement pour nous, les bombardiers stratégiques et avions de transport restèrent cloué au sol durant toute la première semaine de la compétition…
Durant ces Olympiades, les équipages étaient évalués et notés par un jury représentatif des quatre nations participantes. Cette évaluation portaint sur la qualité de leurs tirs, mais également sur leurs aptitudes physiques, leurs compétences en matière de planification de vols, de navigation, de technique de pilotage et de reconnaissance aérienne visuelle. Les tirs air-sol s’effectuaient tous au-dessus du champ de tir de Dubrovichi, situé lui aussi dans la région de Riazan, à quelques minutes de vol de Diaghilevo. Plusieurs dizaines de cibles, majoritairement des carcasses de MiG-29 et L-39, y étaient disséminées, attendant ainsi leur triste sort. L’armement autorisé lors des tirs était très strict et ne comprenait que quatre roquettes non guidées d'un calibre inférieur à 130 mm, une à deux bombes lisses de 250kg et dix obus de canon d’un calibre de 30mm maximum. Tout emploi d’armes guidées était strictement interdit. Concernant les avions de transport participant à la compétition, le tir air-sol était remplacé par du largage de charges toujours au-dessus de champ de tir.
Aviadarts était divisé en sept catégories, à savoir : chasse (Su-30, Su-35, J-10), bombardement (Su-34, JH-7), assaut (Su-25, Yak-130), vol longue distance (Tu-22, H-6), transport (Il-76, Y-9), aviation légère (Ka-52, Mi-24, Mi-28, Mi-35) et transport héliporté (Mi-8, Mi-171). Au terme de la compétition, les russes remportèrent la première place en chasse, bombardement, vol longue distance et aviation légère, les chinois dominèrent dans la catégorie transport tandis que biélorusses et kazakhs furent déclarés vainqueurs ex-aequo en assaut et transport héliporté. Au classement final, la Russie arrive donc sur la plus haute marche du podium, suivi de la Chine et troisième ex-aequo de la Biélorussie et du Kazakhstan. Aucun perdant, tous gagnants.
Outre ces quatre nations, de nombreux autres pays tel que le Pakistan, l’Arménie, l’Inde, l’Egypte, et même le Brésil ont montré un certain intérêt pour ce tournoi. Comme l’a précisé Sergueï Koujouguetovitch Choïgou, ministre de la défense de la fédération de Russie, Aviadarts est ouvert à toutes les forces armées, y compris les forces de l’OTAN. Il n’est donc pas à exclure que de nouvelles cocardes pointent le bout de leur nez à Riazan dans un avenir plus ou moins proche. En revanche et par les temps qui courent, en ce qui concerne la participation de nations membres de l’OTAN, c’est beaucoup moins sûr !
Aviadarts est un tournoi comme nul autre pareil, tout du moins en Europe. Seule la compétition de tirs « Hawgsmoke » sur A-10 Thunderbolt II de l’US Air Force pourrait un tant soit peu se rapprocher de ce format.
Pour les passionnées, il faut savoir que Diaghilevo héberge deux unités particulièrement stratégiques pour l’armée de l’air russe, à savoir le 203rd GvOAPSZ, un régiment mettant en ligne les ravitailleurs Ilyushin Il-78 Midas et le 43rd GvTsBP i PLS, centre d’entrainement des équipages du Tu-22M-3 Backfire et Tu-95MS Bear. Autant dire que la photographie aux abords de cette base est quelque peu risquée, voir même déconseillée surtout pour les étrangers. Le seul moyen de pouvoir profiter d’Aviadarts est de se rendre au show aérien « Aviamix » organisé le weekend et ouvert au public. Véritable « show of force » des VKS, « Aviamix » permet d’assister durant une demi-journée à de nombreuses démonstrations de tirs réels ainsi qu’aux présentations des patrouilles et solo display russes. Un show tout bonnement incroyable, à découvrir absolument.

Texte & photo : Julien Gernez

------------------------------

Mil Mi-8AMTSh Hip - Russian Air Force

Xian JH-7A - China Navy - 9th Division / 27th Air Regiment

Sukhoi Su-34 Fullback - Russian Air Force

Sukhoi Su-35S Flanker - Russian Air Force

Kamov Ka-52 Alligator - Russian Air Force

Sukhoi Su-30SM Flanker - Russian Air Force

Sukhoi Su-34 Fullback - Russian Air Force

Yakovlev Yak-130 - Belarus Air Force - 116th Guards Assault Aviation Base

Mil Mi-35M Hind - Kazakhstan Air Force

Sukhoi Su-30MKK Flanker - Kazakhstan Air Force - 604th Air Base

Sukhoi Su-25SM Frogfoot - Russian Air Force

Chengdu J-10A - China Air Force - 8th Brigade

Mil Mi-8AMTSh-1 Hip - Russian Air Force

Mikoyan Gurevich MiG-29 Fulcrum - Russian Air Force - Strizhi Display Team

Sukhoi Su-35 Flanker - Russian Air Force

Mil Mi-28N Havoc - Russian Air Force

Antonov An-26 Curl - Russian Air Force

Xian JH-7A - China Air Force - 126th Air Brigade

Sukhoi Su-34 Fullback - Russian Air Force

Sukhoi Su-25 Frogfoot - Kazakstan Air Force - 602nd Air Base

Kamov Ka-52 Alligator - Russian Air Force

Mil Mi-26 Halo - Russian Air Force

Mil Mi-171Sh - Kazakstan Air Force

Kamov Ka-226 - Russian Air Force

Sukhoi Su-30SM Flanker - Russian Air Force

Sukhoi Su-35S Flanker - Russian Air Force

Mil Mi-8PS Hip - Russian Air Force

Mikoyan Gurevich MiG-29 Fulcrum - Russian Air Force - Strizhi Display Team

Mil Mi-28N Havoc - Russian Air Force - Berkuty Display Team

Yakovlev Yak-130 - Belarus Air Force - 116th Guards Assault Aviation Base

Sukhoi Su-25SM-3 Frogfoot - Russian Air Force

Mil Mi-8AMTSh-1 Hip - Russian Air Force

Sukhoi Su-34 Fullback - Russian Air Force

Antonov An-72 Coaler - Russian Air Force

Sukhoi Su-34 Fullback - Russian Air Force

Mil Mi-8PS Hip - Russian Air Force

Antonov An-2 Colt - Russian Air Force

Chengdu J-10A - China Air Force - 8th Brigade

Sukhoi Su-30MKK Flanker - Kazakhstan Air Force - 604th Air Base

Mil Mi-24P Hind - Belarus Air Force - 50th Composite Air Base

Mil Mi-8AMTV-5 Hip - Russian Air Force

Mil Mi-8 Hip - Belarus Air Force

Xian JH-7A - China Navy - 9th Division / 27th Air Regiment

Sukhoi Su-25 Frogfoot - Kazakstan Air Force - 602nd Air Base

Mikoyan Gurevich MiG-29 Fulcrum - Russian Air Force - Strizhi Display Team

Sukhoi Su-30SM Flanker - Russian Air Force

Mil Mi-28N Havoc - Russian Air Force

Mil Mi-8AMTV-5 Hip - Russian Air Force

Mil Mi-28N Havoc - Russian Air Force - Berkuty Display Team

Kamov Ka-52 Alligator - Russian Air Force

Mil Mi-8AMTV-2 Hip - Russian Air Force

Antonov An-2 Colt - Russian Air Force

Mil Mi-171Sh - Kazakstan Air Force

Sukhoi Su-34 Fullback - Russian Air Force

Mil Mi-8PS Hip - Russian Air Force

Sukhoi Su-30SM Flanker - Russian Air Force

Kamov Ka-52 Alligator - Russian Air Force

Tupolev Tu-22M-3 Backfire - Russian Air Force

Sukhoi Su-34 Fullback - Russian Air Force

Back to Top