Naval Air Facility El Centro
Navy et Marines s’entrainent au beau milieu du désert..
   La Naval Air Facility (NAF) El Centro (Vraciu Field) est une plateforme particulièrement intéressante et atypique. Ceci est essentiellement dû au fait que contrairement à une Naval Air Station (NAS), aucun escadron n’y est affecté en permanence. Il n’y a donc aucun aéronef basé à El Centro. Cette base aéronavale est utilisée exclusivement pour l’entraînement avancé et la préparation au combat des pilotes, des personnels navigants et personnels au sol de la marine américaine. NAF El Centro est aujourd’hui un centre de formation de premier plan proposant un entraînement réaliste au profit des unités de la Navy et du Marines Corps dans tout ce qui a trait au combat air-air ou air-sol et aux appontages simulés. De ce fait, la plateforme accueille chaque année de nombreux détachements provenant de tous les États-Unis, et même au-delà, et c’est justement ce qui rend cette base si particulière.

Un peu d’histoire :
Implanté au beau milieu du désert Californien à 14 mètres sous le niveau de la mer, la base de NAF El Centro est située dans le comté d’Imperial à seulement 18km de la frontière mexicaine. Fondée en 1943 comme base temporaire de l’US Marines Corps, celui-ci l’utilisa pour y former ses pilotes avant leur déploiement vers le théâtre d’opération du Pacifique. Avec la fin de la guerre, l’USMC n’ayant plus besoin de cette plateforme, l’US Navy la récupéra le 1er mai 1946 en tant que Naval Air Station. Elle l’utilisa alors pour le stockage des aéronefs revenant du Pacifique en attente de leur réaffectation, ainsi que pour l’entraînement au combat air-sol. Entre 1947 et 1979, la base fut utilisée pour l’étude et le développement de divers systèmes précurseurs dans le secteur civil, spatial et militaire, notamment au niveau des systèmes d’évacuation (parachutes, sièges éjectables…) ou de récupération (système Fulton). Désignée tout d’abord Naval Air Station en 1946, la base connut une série de réductions d’activité à partir des années 50’, devenant tour à tour Naval Auxiliary Air Station (NAAS) en 1951 puis Naval Auxiliary Landing Field (NALF) en 1959 avant de devenir enfin Naval Air Facility en 1979, suite à une réorganisation et une réorientation des activités de la base.

NAF El Centro de nos jours   :
Afin de répondre aux exigences liées à sa mission de formation et de préparation au combat, la base et son personnel assurent un soutien essentiel aux escadrons en matière de commodités et d’infrastructures   ;  ceci comprend, essentiellement l’hébergement, l’administratif, un service de contrôle aérien, des hangars de maintenance, des parkings équipés de sun shelters ainsi que deux pistes dont une principale de 2900m. Celle-ci est équipée des systèmes d’approches et d’aides à l’appontage tels que ceux que l’on retrouve sur les porte-avions, permettant ainsi aux équipages de pouvoir s’entraîner aux appontages sur porte-avions lors de séances spécifiques appelées ASSP (appontages simulés sur piste). El Centro met également à disposition plusieurs zones militaires réservées ainsi que des champs de tir situés à proximité immédiate (moins de dix kilomètres des installations) qui permettent l’utilisation de tous types d’armements conventionnels sur cibles fixes et mobiles. De par son emplacement géographique unique, El Centro jouit d’une météo exceptionnelle (plus de 360 jours de soleil par an !), d’un trafic aérien civil plus que limité et de nuisances sonores quasi inexistante puisque la population dans ce milieu désertique y est très faible. La conjugaison de ces divers facteurs offre des conditions et un environnement idéal pour la formation des équipages. De ce fait, NAF El Centro joue un rôle clé dans leur préparation, leur évolution et leur qualification. Très appréciée, la base est même surnommée « the Pearl of the Desert », la perle du désert.
Entre les détachements, les entraînements aux appontages simulés et les appareils en transit, l’activité aérienne quotidienne y est donc particulièrement soutenue. En moyenne, El Centro accueille entre 50 et 60 détachements par an, ce qui représente environ 60 000 mouvements sur l’année. Ce qui est en tout point exceptionnel pour une base qui ne possède aucun avion. À noter tout de même, qu’avec des températures pouvant dépasser les 50°C l’été, l’activité peut y être considérablement réduite durant la période estivale (de mai à septembre). Les escadrons, fonctionnent ici en suivant leur propre programme d’entraînement, établi en fonction de leurs objectifs, du type d’aéronef qu’ils mettent en service et de leurs rôles sur les théâtres d’opération. Si les vols ont lieu essentiellement de jour et au crépuscule, des vols de nuit ainsi que des journées de cours théorique, donc sans vol, peuvent également être programmés en fonction des besoins. Les escadrons assurent également leur propre soutient en matière de personnel et de maintenance pour toute la durée de leur déploiement. La grande majorité de ces détachements sont réalisés par les unités de chasse équipés de Hornet, Super Hornet, Growler, Harrier, et surtout Goshawk. Les T-45 s'y rendent en effet très fréquemment afin d’y poursuivre la formation des jeunes pilotes sur le point d’achever leur qualification. Au fur et à mesure de leur entrée dans les forces aéronavales (trois escadrons complets en cette fin 2019), les F-35C Lightning II devraient, à très court terme, devenir de plus en plus visibles à El Centro.
Les Blue Angels sont eux aussi des habitués de la plateforme puisqu’ils y établissent, chaque année depuis 1967, leurs quartiers pour la saison hivernale (de janvier à mars). Pour l’équipe de démonstration de l’US Navy, ce déploiement permet d’introduire les nouveaux pilotes et de s’exercer au nouveau ruban à raison de 2 à 3 vols quotidiens.

Deux jours très actifs   :
Lors de notre visite les 31 octobre et 1er novembre 2019, El Centro accueillait deux détachements fort intéressants, à savoir, douze EA-18G Growler de la VAQ-129 « New Vikings » de l’US Navy et six AV-8B Harrier II+ de la VMA-542 « Flying Tigers » de l’US Marines Corps.
Basés en temps normal à NAS Whidbey Island, dans l’état de Washington, les Growler de l’Electronic Attack Squadron 129 y étaient détachés pour une campagne d’entraînement de quatre semaines (du 14 octobre au 8 novembre). Escadron FRS (Fleet Replacement Squadron), le rôle de la VAQ-129 est d’entraîner les aviateurs et le personnel au sol fraîchement assignés sur Growler et d’assurer la formation continue des équipages affectés en unités opérationnelles. De par la nature de cette mission, les « New Vikings » sont donc des visiteurs assez réguliers à El Centro. Les Growler ayant pour vocation la destruction des défenses anti-aériennes et le brouillage des communications et des moyens de détections adverses, une mission particulièrement sensible, il est difficile de savoir qu’elle était la nature exacte de leur entraînement durant ce déploiement. Quoi qu’il en soit, avec une douzaine de machines déployées sur place et les multiples Touch&Go effectués durant quelques séances d’ASSP, les rotations furent nombreuses tout au long de ces deux jours.
De son côté, la VMA-542 (Marine Attack Squadron 542) était présente à El Centro dans le cadre d’une campagne d’entraînement au tir air-sol. Une demi-douzaine de Harrier y était déployée depuis la base de MCAS Cherry Point, située en Caroline du Nord. Trois vols, impliquant deux machines chacun, étaient conduits chaque jour dont un au crépuscule. Par souci de sécurité, les AV-8B étaient stationnés et armés depuis la zone CALA (Combat Aircraft Loading ordnance Area) située, entre les deux pistes, à l’écart de toutes les installations de la base. L’armement mixte, monté de manière dissymétrique, était constitué de bombes lisses Mk-82 de 250kg, de bombes d’entraînement lisses Mk-76 ou guidées LGTR BDU-59B ou encore de conteneurs APKWS-II pour roquettes guidées de 50mm. Ces dernières sont en dotations au sein des unités de Harrier depuis début 2016 et représentent une alternative très intéressante aux missiles AGM-65 Maverick beaucoup plus coûteux. Remplacée petit à petit par le F-35B Lightining II, la flotte des AV-8B décroît inexorablement au sein des unités de l’US Marines Corps. Cependant, la VMA-542 devrait conserver les siens pour encore quatre années avant de percevoir elle aussi le F-35B à partir de 2023.
Outre ces détachements, NAF El Centro est également un lieu privilégié et très fréquenté par les équipages venant s’entraîner aux appontages simulés. Ceux des bases Californiennes : NAS Point Mugu, MCAS Miramar ou NAS North Island sont évidemment les plus rencontrés sur la base. Ainsi durant nos deux jours de présence sur place, deux E-2C Hawkeye de la VAW-116 « Sun Kings », six F/A-18C Hornet de la VMFA-323 « Death Rattlers » et un KC-130J Hercules de la VMGR-352 « Raiders » réalisèrent plusieurs dizaines de Touch&Go chacun avant de rentrer sur leurs bases respectives en fin de journée.

We would like to extend grateful thanks to Kristopher Haugh and all the NAFEC Public Affairs Officer Team for their welcome and precious assistance.

Texte & photo : Julien Gernez

------------------------------

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Mc Donnell Douglas F/A-18C Hornet - US Marine Corps - VMFA-323 "Death Rattlers"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Grumman E-2C Hawkeye - US Navy - VAW-116 "Sun Kings"

Mc Donnell Douglas T-45C Goshawk - US Navy - TAW-1

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas F/A-18C Hornet - US Marine Corps - VMFA-323 "Death Rattlers"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Boeing C-40A Clipper - US Navy - VR57 "Conquistadors"

Mc Donnell Douglas F/A-18C Hornet - US Marine Corps - VMFA-323 "Death Rattlers"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Sikorsky UH-60M Blackhawk - US Army - 3-227th AVN

Grumman E-2C Hawkeye - US Navy - VAW-116 "Sun Kings"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas F/A-18C Hornet - US Marine Corps - VMFA-323 "Death Rattlers"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Grumman E-2C Hawkeye - US Navy - VAW-116 "Sun Kings"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Sikorsky CH-53E Super Stallion - US Marines Corps - HMH-361 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas F/A-18C Hornet - US Marine Corps - VMFA-323 "Death Rattlers"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas T-45C Goshawk - US Navy - TAW-1

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Lockheed KC-130J Hercules - US Marines Corps - VMGR-352 "Raiders"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Grumman E-2C Hawkeye - US Navy - VAW-116 "Sun Kings"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas F/A-18C Hornet - US Marine Corps - VMFA-323 "Death Rattlers"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Boeing EA-18G Growler - US Navy - VAQ-129 "New Vikings"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas F/A-18C Hornet - US Marine Corps - VMFA-323 "Death Rattlers"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas AV-8B Harrier II+ - US Marines Corps - VMA-542 "Flying Tigers"

Mc Donnell Douglas T-45C Goshawk - US Navy - TAW-1

Back to Top