Rassemblement International d'Hydravion
Du beau monde au seaplane airshow de Biscarrosse.
   Après deux ans de restauration, le musée de l’hydraviation de Biscarrosse vient d’accueillir son Grumman HU-16 Albatross en tant que nouveau résident. Pour fêter l’évènement, un rassemblement international d’hydravions était organisé par la Ville de Biscarrosse et la communauté aéronautique locale, avec un show aérien l’après-midi du samedi 9 et un autre le dimanche 10 juin. De nombreux avions amphibies français et européens répondirent présent, mais, à dire vrai, les machines les plus intéressantes étaient celles qui venaient de beaucoup plus loin et qui représentaient à merveille le volet international de ce rassemblement. En effet, Biscarrosse a pu compter sur la présence de deux invités de marque lors de cette édition 2018, à savoir, le Grumman Albatross de Bill Dasilva venant des USA et le prototype du Beriev Be-200ES venant de Russie.
 
HU-16C Albatross :
Parti du Nevada le lundi 28 mai à destination de la France, le Grumman HU-16C Albatross (N7025N) rallia Biscarrosse le lundi 4 juin après un périple d’une semaine qui le fit voyager à travers les États-Unis, l’Islande, l’Écosse et la France. Bien que majoritairement employé par l’US Air Force, l’Albatross fut également utilisé par l’US Navy dans un rôle SAR (Search & Rescue). Construit en 1955, cet Albatross fut un de ceux utilisés par la marine américaine (BuNo 141262) et rattaché à l’époque à l’USS Currituck avant d’être retiré du service en 1968. Il est aujourd’hui la propriété de Bill Dasilva de la Sea and Air Adventures LLC et est basé à Charles M. Schultz Sonoma County Airport à Santa Rosa en Californie.

Be-200ES :
Venu tout droit de Taganrog, fief du constructeur Beriev, au bord de la mer d’Azov, le Be-200ES était à n’en pas douter la star de ce rassemblement international. Développé dans les années 90 sur la base du Beriev A-40 Albatross, le Be-200 est un hydravion amphibie, au design caractéristique, conçu pour la lutte contre les incendies. Le Be-200ES (Emergency Situations), modèle export de la version russe Be-200ChS, est la version multi-mission du Be-200 de base lequel est capable d’effectuer outre les missions de bombardier d’eau, des missions SAR, d’aide humanitaire ou de fret, en fonction de sa configuration. Une autre version baptisée Be-200ES-E et équipée d’un cockpit occidentalisé a reçu la certification européenne EASA en septembre 2010. À ce jour, dix exemplaires ont déjà été livrés à EMERCOM, le ministère des situations d’urgence russe, lequel en possède deux autres actuellement en cours d’assemblage ; par ailleurs, un exemplaire a été livré à l’Azerbaïdjan en avril 2008, devenant ainsi le premier client à l'export. La Marine Russe et la Chine ont également passé commande pour respectivement cinq et deux appareils. Depuis sa première utilisation opérationnelle en août 2004 en Italie, le Be-200ES a été utilisé en Grèce, en Indonésie, en Russie, en Israël et à de nombreuses reprises au Portugal depuis 2006. Immatriculé RF-21512, le Be-200ES présent à Biscarrosse est l'un des deux prototypes mis en œuvre par le constructeur Beriev. La présence en France de cet appareil s'explique du fait qu'il va très prochainement recevoir une nouvelle motorisation par SAFRAN et son partenaire russe UEC, en remplacement des deux Ivchenko-Progress D-436TP actuellement montés. Ainsi modernisé, il sera présenté au public par Airbus Air Services, une filiale d'Airbus.

Spash-in & Airshow :
Placé sous le signe du centenaire des lignes aériennes Latécoère, cette édition du Rassemblement était organisée en hommage au 1er vol de Pierre-Georges Latécoère. Afin de rendre hommage aux pilotes pionniers qui se sont élancés depuis le Lac de Biscarrosse, un grand show aérien, orchestré par Bleuciel Airshow, était organisé les 9 et 10 juin, de 14h à 17h au-dessus du lac de Biscarrosse. Les 27000 personnes présentes sur le site durant le week-end ont ainsi pu assister pendant plus de trois heures à un très beau spectacle présentant un plateau très diversifié, mélangeant appareils historiques et modernes. Au programme de ce meeting : démonstration en vol de l’Albatross et du Beriev bien évidemment, mais aussi des PBY-5A Catalina, DHC-2 Beaver, DC-3 Dakota, Patrouille de France, Rafale M, Ecureuil de la Gendarmerie et de bien d’autres. En marge de cet événement, un « spash’in », rassemblant des hydravions et ULM hydros de plusieurs pays d’Europe, était organisé tous les matins du 7 au 10 juin avec au menu de nombreux vols découverte, baptêmes et conférences.
 
Remerciement à Canal-Com pour tous les renseignements fournis ainsi que pour leur disponibilité.

Texte & photo : Julien Gernez

------------------------------

Beriev Be-200ES – Beriev

Consolidated PBY-5A Catalina

De Havilland Canada DHC-2 Beaver Mk1

Dassault Rafale M - French Navy - 17F

Beriev Be-200ES – Beriev

Piper PA-18A-150 Super Cub

Beriev Be-200ES – Beriev

Grumman HU-16C Albatross

Douglas DC-3 Dakota

De Havilland Canada DHC-2 Beaver Mk1

De Havilland Canada DHC-2 Beaver Mk1

Beriev Be-200ES – Beriev

Consolidated PBY-5A Catalina

Beriev Be-200ES – Beriev

Grumman HU-16C Albatross

Dassault / Dornier Alpha Jet E - French Air Force - Patrouille de France

Beriev Be-200ES – Beriev

Grumman HU-16C Albatross

De Havilland Canada DHC-2 Beaver Mk1

Cessna U206G Soloy Turbine 206

Dassault Rafale M - French Navy - 17F

Grumman HU-16C Albatross

De Havilland Canada DHC-2 Beaver Mk1

Grumman HU-16C Albatross

Beriev Be-200ES – Beriev

Consolidated PBY-5A Catalina

Back to Top